• Dr Alain SUPPINI

L’ ACUPUNCTURE CHEZ LES FEMMES INFERTILES

Dernière mise à jour : 23 sept.

COMMENT ÉVITER LES TECHNIQUES DE PROCRÉATION ASSISTÉE ?

L’infertilité est une maladie du système reproducteur définie comme l’absence de conception après auto-déclaration sur la période d’un an sans utiliser de contraception. Environ 12 à 15 % des couples en âge de procréer sont touchés par l’infertilité dans le monde.

Bien que le problème sous-jacent repose sur l’homme dans plus de 50 % des cas, l’infertilité reste un fardeau social pour les femmes.

Les méthodes actuelles de traitement de l’infertilité sont la Technique de Procréation Assistée, y compris la Stimulation Ovarienne Contrôlée avec ou sans Insémination Intra-Utérine, et la Fécondation In Vitro. Mais au total les taux de réussite ne sont encore que de 30%, et l’échec entraîne souvent de lourdes charges financières et psychologiques pour la famille et la société.

Pour ces raisons, l’utilisation de médecines alternatives dans l’endocrinologie de la reproduction et l’infertilité a gagné en popularité dans le monde entier, et l’Acupuncture est devenue une option particulièrement populaire.

La revue systématique présentée ici [1] a été effectuée à partir de 6 bases de données mondiales: 22 essais portant sur un total de 2591 femmes y ont satisfait aux critères d’inclusion (femmes entre 20 et 40 ans ne recevant pas de traitement de procréation assistée, mari au sperme normal, vie sexuelle non protégée durant 1 an, diagnostic gynécologique d’infertilité), et ont donc été retenus.

Les résultats de cette méta-analyse ont révélé que le taux de grossesses était significativement amélioré par l‘Acupuncture, qu’elle soit associée ou non aux autres techniques de Médecine Traditionnelle Chinoise, ou même à la médecine occidentale.


Pour en savoir plus à propos des points d'acupuncture utilisés

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout